Pacific Series sur DVD et Blueray
El mundo de equipaje. El primer libro de Ediciones ViajesalpasadoEl Maconde Africano de Javier Brandoli. Un libro de Ediciones Viajesalpasado

Posts Tagged 'hoteles’

El bello infierno del Turkana

Pour: Javier Brandoli (texte et photos)
La mágica caldera de un volcán cubierta de vegetación y aguas, tribus guerreras de antaño, un desierto y un lago donde no debería de haber vida, un viejo alemán que sin saberlo se suicida y una pista mítica por la que pasan los grandes viajes de África. El Turkana y todo su entorno no son un lugar más del planeta.
  • Partager
 

Cameroun: Considérons de las jirafas

Pour: Enrique Vaquerizo (texte et photos)
Et nous voici, J'ai passé une pâte, qui avait accumulé des semaines précédentes, avec des portions minuscules de poulet grillé et de dormir dans les bus pour ne pas attraper hôtels. J'ai frappé jeu de la roulette, tout rouge, devrait Waza Parc.
  • Partager
 

Ukraine, dans son labyrinthe

Pour: Miquel Silvestre (texte et photos)
Ukraine, dans son labyrinthe
Le plus drôle, c'est que le coexiste imagerie soviétique avec une forte reprise religieuses. Lénine et le Christ vivre en face à face en tant que résidents montrer un visage hostile et inamical. Personne ne sourit en Ukraine.
  • Partager
 
 

Gorom- Gorom: "La fin du marché mondial"
Pour: Enrique Vaquerizo (texte et photos)

Gorom- Gorom: "La fin du marché mondial"
Ordres de la police me retirer le turban, Il me semble suspect, inspectés mon passeport et je me demande pourquoi je m'habille comme ceux d'Al-Qaïda; Je réponds que de leur cacher. Le flic me regarde stupéfait, Je soupçonne que aucun d'entre eux savent vraiment ce que l'automne-hiver de la mode moitié terroriste islamique
  • Partager
 
 

Delhi (Dans): routards, l'odeur et le clivage
Pour: Javier Brandoli (texte) et Olga Moya (photos)

Delhi (Dans): routards, l'odeur et le clivage
Paharganj est quartier routard et de la vie des demandeurs. Ils disent que c'est l'une des zones les plus dangereuses de la ville, mais rien dans cet endroit ressemble à un risque de ne pas survivre. Nous sommes allés à l'Auberge Cozzy, baptisé la station, dont le prix par nuit est de moins de cinq euros.
  • Partager